+33 (0)3 62 72 22 90

Orpi Immobilière Euro Moselle, spécialiste du neuf sur l’axe

Nancy-Metz-Luxembourg

Taux des crédits immobiliers : la baisse continue !

Le taux de crédit immobilier vient d’atteindre un plus bas historique jamais égalé, avec une valeur moyenne enregistrée en mai de 1,29 %, presque dix fois moins élevés qu’au début des années 1990 !

Profitez de l’effet de levier du crédit

Dans ce contexte très favorable, les meilleurs dossiers peuvent espérer décrocher un taux sous la barre des 1 % sur quinze ans, inférieur au rythme de l’inflation. Du jamais vu depuis 1945 ! Jamais les durées des prêts bancaires n’ont été également aussi élevées. Une tendance qui devrait se prolonger encore … jusqu’à quand ?

Quelques conseils pour obtenir les meilleurs taux :

Constituez-vous un solide apport personnel !

Le montant à emprunter sera moins important ! Le banquier se sentira en plus grande sécurité, et vous serez en bonne posture pour négocier un taux bas

L’apport personnel peut provenir de différentes sources, prêt ou don familial, déblocage de l’épargne salariale. Certains prêts entrent aussi dans sa composition : prêts à taux zéro (PTZ), prêts Action Logement et épargne logement, PEL ou d’un compte épargne logement (CEL).

Démontrer sa capacité d’épargne

Les banquiers apprécient particulièrement les emprunteurs capables de prouver leur capacité d’épargne sur la durée. Leur baromètre confiance grimpe d’ailleurs avec votre taux d’épargne.

Allégez votre endettement au maximum

Les ménages modestes ne devront pas s’endetter au-delà de 33 %. Dans leur cas, un taux de 25 % serait même préférable. Idem pour des emprunteurs plus aisés, mais dont les comptes virent en permanence au rouge.

Au moment de vous accorder un prêt, le banquier évalue la somme dont votre famille disposera pour vivre (manger, payer vos factures…) une fois le ou les crédits payés.

Bordez votre projet au maximum

Consacrez du temps à la constitution de votre dossier (tableau récapitulant vos ressources, vos dépenses ainsi que vos différents prêts en cours, …). Calculez votre capacité d’endettement pour connaître le montant maximum que vous pouvez consacrer à l’achat de logement. Vous donnerez une image de gestionnaire sérieux et rigoureux.

Négociez aussi votre assurance emprunteur

Votre banque vous oblige à prendre en même temps une assurance emprunteur. Elle vous couvre en cas de décès, d’invalidité et d’incapacité Or, si vous avez adhéré au contrat d’assurance proposé par votre banque, vous payez probablement le prix fort !

Maintenant que le changement annuel d’assureur est possible sur tous les prêts immobiliers en cours, comme pour votre contrat auto ou habitation, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence. À la clé, un gain qui peut osciller entre 500 et 700 euros par an pour un crédit de 200 000 euros sur vingt-cinq ans.

Le courtier en prêt immobilier

Vous avez la possibilité de vous faire accompagner par un courtier en prêt immobilier qui gère tout pour vous ! Quels sont les avantages ?

La plupart des courtiers sont issus du métier de la banque. Leurs interlocuteurs sont d’anciens collègues / anciens confrères et sont donc naturellement plus facilement accessibles. Le volume des dossiers (transactions, rachat de prêt, etc.) traité chaque année leur confère un pouvoir de négociation qu’un particulier ne peut que très rarement atteindre. En plus, ils prendront le temps des conseils pour les options les plus avantageuses pour vous !

Nous pouvons vous orienter vers le choix d’un partenaire compétent et réactif !